virtu-desk VIRTU-DESK - Technologies de virtualisation et sécurisation de l'environnement utilisateurs.

Révolution chez Microsoft, des licences Windows par utilisateur et non plus par machine

Actu par  fmillot         Actu le  03/11/2014 à 13:55        Actu dans  La virtualisation du poste

 

Microsoft annonce un changement dans son modèle d'achats de licences pour Windows. La firme de Redmond va proposer aux entreprises des licences par utilisateur plutôt que par machine.

Microsoft a annoncé un important changement dans son mode d'attribution de licences aux entreprises. Dès le 1er décembre, ces dernières pourront accéder à Windows en achetant des licences par utilisateur, plutôt que par périphérique comme c'était jusqu'à présent le cas. La nouvelle option «Windows Software Assurance per User» regroupe l'accès à Windows via une multitude d'appareils compatibles Windows 7/8/8.1 Pro et Enterprise (dont les tablettes n'excédant pas 10,1 pouces de diagonale). Y compris les PC et périphériques Mac et Android d'une infrastructure VDI. La firme de Redmond explique que les entreprises obtiennent avec ces nouvelles offres la possibilité de déployer Windows Enterprise sur les périphériques par le biais d'installation locale, via une Virtual Desktop Infrastructure (VDI) ou Windows To Go.

Microsoft licences windows par utilisateur entreprises 0268000001614982

Favoriser le Byod Microsoft souligne que ce changement permet aux CIO de déployer plus aisément une stratégie Bring Your Own Device (Byod). Analyste chez Forrester, Ducan Jones salue l'initiative de la firme de Redmond: «Auparavant, Microsoft tentait de décourager les clients à utiliser une infrastructure de desktops virtualisée (VDI) sur des systèmes d'exploitation concurrents en appliquant des règles d'octroi de licences complexes. La licence par utilisateur simplifie cela.»

Offre exclusive au programme Volume LicensingBranch Manager chez Comsoft direct Suisse, spécialiste en matière de licences Microsoft, Edi Albrecht précise que ce changement s'adresse aux entreprises qui obtiennent leurs licences via le programme Volume Licensing de Microsoft. Contacté par la rédaction, il détaille: «Cette nouveauté va concerner dans un premier temps les grandes entreprises disposant d'un Enterprise Agreement et d'un Enterprise Agreement Subscription. Aux entreprises ayant déjà un contrat Software Assurance, Microsoft va proposer ce qu'elle appelle un Add-On Windows SA per User, afin de pouvoir faire la transition vers cette offre qui apporte plus de flexibilité, notamment dans le cadre d'infrastructure hybride.»

Source de ce document sur ce lien