virtu-desk VIRTU-DESK - Technologies de virtualisation et sécurisation de l'environnement utilisateurs.

Pour contrer AWS, Cisco décline une offre VDI avec VMware et Citrix

Actu par  fmillot         Actu le  06/07/2014 à 11:21        Actu dans  Les infrastructures convergées     

 

Une équipe emmenée par Cisco avec Citrix et VMware est aujourd'hui bien décidée à contrer la récente offre VDI d'Amazon.

Un trio regroupant Cisco, Citrix et VMware vient de se créer pour proposer un poste de travail dans le cloud. Une plate-forme de type Desktop as a Service (DaaS) qui se destine principalement aux fournisseurs de services cloud. Ce rapprochement intervient quelques semaines après qu'Amazon Web Services ait annoncé son incursion sur le marché DaaS. Une arrivée qui pourrait entrainer une prochaine vague d'offres DaaS sur le marché en début l'année prochaine.

Le service annoncé repose - pour la partie matérielle - sur l'offre UCS de Cisco et - au choix - la solution VDI de Citrix ou VMware. Ce dernier vient justement d'acquérir Desktone dont le DaaS est la grande spécialité. Ce n'est pas la première fois que Cisco pousse une offre DaaS, mais elle revient considérablement renforcée avec ce partenariat. Les performances s'annoncent par exemple meilleures, avec la possibilité de gérer plusieurs postes de travail virtualisés sur une seule lame UCS - jusqu'à 252 clients VDI - avec des capacités supplémentaires pour le rendu 3D.

Amazon en embuscade sur le DaaS

A l'occasion de sa conférence annuelle re:Invent, AWS avait annoncé le mois dernier une offre de bureau virtuel sur mesure, marquant l'entrée de la société sur le marché du DaaS. Une version limitée de ce programme est actuellement disponible.

L'attention accrue pour les solutions VDI n'arrive toutefois pas à dissimuler que leur adoption reste encore modeste sur le marché des entreprises. La technologie n'est pas nouvelle, mais les récents progrès en termes de densité et de performances sur les serveurs et les baies de stockage flash pourraient inciter les entreprises à reconsidérer cette plate-forme. Certains acteurs spécialisés comme Atlantis Computing surfent sur la vague VDI en optimisant un des éléments clefs, le stockage.

Sur le papier, les bureaux virtuels offrent toute une série d'avantages par rapport à un PC de bureau ou ordinateur portable traditionnel. Sécurité des données et des configurations, mise à jour simplifiée, accès multipostes, ressources mais la technologie dépend toujours des performances réseau et stockage pour réduire cette latence qui agace tant les utilisateurs.

Source de ce document sur ce lien