virtu-desk VIRTU-DESK - Technologies de virtualisation et sécurisation de l'environnement utilisateurs.

HID

Les périphériques d’interface humaine (HID pour Human Interface Device) sont une définition de classe de périphérique qui remplace les connecteurs de style PS/2 par un pilote USB générique pour prendre en charge les périphériques HID tels que les claviers, les souris, les contrôleurs de jeu, etc. Avant HID, les appareils ne pouvaient utiliser que des protocoles strictement définis pour les souris et les claviers. L’innovation matérielle nécessite la surcharge des données dans un protocole existant ou la création de matériel non standard avec son propre pilote spécialisé. HID a fourni la prise en charge de ces appareils en « mode de démarrage » tout en ajoutant la prise en charge de l’innovation matérielle par le biais d’interfaces extensibles, standardisées et facilement programmables.

Les appareils HID incluent aujourd’hui un large éventail d’appareils tels que des affichages alphanumériques, des lecteurs de codes-barres, des contrôles de volume sur les haut-parleurs/casques, des affichages auxiliaires, des capteurs et bien d’autres. De nombreux fournisseurs de matériel utilisent également HID pour leurs appareils propriétaires.

HID a commencé avec USB, mais a été conçu pour être indépendant des bus. Il a été conçu pour les appareils à faible latence et à faible bande passante, mais avec la flexibilité nécessaire pour spécifier le débit dans le transport sous-jacent. La spécification de HID over USB a été ratifiée par l’USB-IF en 1996 et la prise en charge des transports supplémentaires a suivi peu de temps après. Pour plus d’informations sur les transports actuellement pris en charge, consultez Transports HID pris en charge dans Windows. Les transports tiers spécifiques au fournisseur sont également autorisés via des chauffeurs de transport personnalisés.

Concepts HID

HID se compose de deux concepts fondamentaux, un descripteur de rapport et des rapports. Les rapports sont les données réelles échangées entre un appareil et un client logiciel. Le descripteur de rapport décrit le format et la signification des données que l’appareil prend en charge.

Rapports

Les applications et les appareils HID échangent des données par le biais de rapports. Il existe trois types de rapports :

Type de rapport

Description

Rapport d’entrée

Données envoyées de l’appareil HID à l’application, généralement lorsque l’état d’un contrôle change.

Rapport de sortie

Données envoyées de l’application à l’appareil HID, par exemple aux LED d’un clavier.

Rapport des fonctionnalités

Données qui peuvent être lues et écrites manuellement, et qui sont généralement liées aux informations de configuration.

 

Chaque collection de niveau supérieur définie dans un descripteur de rapport peut contenir zéro ou plusieurs rapports de chaque type.

Tables d’utilisation

Le groupe de travail USB-IF publie des tables d’utilisation HID qui font partie des descripteurs de rapport qui décrivent ce que les appareils HID sont autorisés à faire. Ces tables d’utilisation HID contiennent une liste avec des descriptions des utilisations, qui décrivent la signification et l’utilisation prévues d’un élément particulier décrit dans le descripteur de rapport. Par exemple, une utilisation est définie pour le bouton gauche d’une souris. Le descripteur de rapport peut définir où, dans un rapport, une application peut trouver l’état actuel du bouton gauche de la souris. Les tables d’utilisation sont divisées en plusieurs espaces de noms, appelés pages d’utilisation. Chaque page d’utilisation décrit un ensemble d’utilisations associées pour faciliter l’organisation du document. La combinaison d’une page d’utilisation et de l’utilisation définit l’ID d’utilisation qui identifie de manière unique une utilisation spécifique dans les tables d’utilisation.

Sources de cette définition.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire