virtu-desk VIRTU-DESK - Technologies de virtualisation et sécurisation de l'environnement utilisateurs.

COVID-19 – Unité de crise exceptionnelle « Digital SAEU » à la disposition des entreprises…

Par Le dimanche, 15 mars 2020 0

Dans Divers

Face à la crise liée au COVID-19, la multiplication des mesures de confinement pour limiter la propagation du virus poussent la quasi-totalité des entreprises à basculer massivement vers des alternatives et des solutions en adéquation avec le télétravail.

Covid 19

Même si beaucoup d’entre elles ont déjà négocié des accords, peu sont vraiment préparées en terme de sécurité et d'infrastructure informatique. C’est pourquoi ce mardi 10 mars sur BFM Business, le secrétaire d’État au numérique Cédric O a appelé tous les acteurs de la Tech à mobiliser leurs solutions innovantes à titre gratuit au service des citoyens et des entreprises durant la période de difficultés liées au coronavirus COVID-19.

Voici une liste non exhaustive des entreprises qui font parties de cette fameuse « Digital SAEU » (Service d'Aide à l'Entreprise Urgente) et qui ont décidé d’y répondre favorablement (pour les autres, c'est ici) :

Télétravail

Systancia, éditeur européen de solutions de virtualisation et de cybersécurité, en collaboration avec l'hébergeur Cloud OVH, met à disposition gratuitement et pour une durée de trois mois (prolongeable en fonction de la durée de la pandémie), sa solution de télétravail Systancia Gate pour accéder de manière sécurisée au réseau interne des établissements de santé (voir le communiqué de presse sur le site de la CPME du Haut Rhin).

Klaxoon, leader français des outils collaboratifs, met en place un programme gratuit pour une durée de trois mois, en donnant accès à ses outils de réunion, d'ateliers de travail et de gestion de projets à distance.

Livestorm, startup française, met en accès entièrement gratuit et illimité pendant toute la durée de l’épidémie, sa fonctionnalité de visio-conférence Livestorm Meet, pour faciliter les réunions à distance

Télémédecine

Télé-suivi

Nouveal e-santé, startup lyonnaise, met à disposition Covidom, l'application de télé-suivi du coronavirus à domicile des Hôpitaux de Paris pour les patients « sans signe de gravité ».

Téléconsultation

Doctolib fait un geste à destination des médecins pour désengorger les cabinets médicaux et éviter la propagation du virus dans les salles d'attente. La plateforme met gratuitement à disposition la consultation vidéo pour tous les médecins de France.

Qare, startup spécialisée dans la téléconsultation, a annoncé une explosion des inscriptions depuis le début de l'épidémie. La plateforme permet l'échange sécurisé de documents, avec la délivrance d'ordonnance avec QR code.

Medicam, la plateforme de téléconsultation publique initialement destinée aux praticiens libéraux d'Occitanie, s'ouvre à tout le territoire français, que ce soit pour les médecins libéraux mais aussi pour les Ehpad. L'outil permet aux praticiens le désirant de proposer des consultations à distance, de transférer des prescriptions médicales et de procéder au paiement en ligne et au remboursement de l'acte médical par l'Assurance maladie.

  • 8 votes. Moyenne 5 sur 5.
Vous devez être connecté pour poster un commentaire