virtu-desk VIRTU-DESK - Technologies de virtualisation et sécurisation de l'environnement utilisateurs.

Nutanix – Le Software va-t-il manger le monde ?

Par Le mercredi, 30 décembre 2015 0

Dans Infrastructures (hyper) convergentes

Belle démonstration en sept minutes de Sylvain SIOU, Directeur Technique Sud EMEA de Nutanix, qui définit de manière simple et rationnelle ce qu’est la convergence.

« Ce qui fait la différence, c’est la convergence logicielle et non la convergence matérielle. Mais être convergé sans être Scale-out ne sert à rien… », dixit Sylvain.

Et oui, au-delà du concept « Software defined » et des systèmes convergés, il va falloir également être capable de traiter la distribution sur des architectures Cloud, gérer la haute disponibilité ainsi que l'automatisation de toute la plateforme pour vraiment parler de solution hyper-convergée. Et pour être hyper-convergé, il va obligatoirement falloir un système de fichiers distribué de manière à :

  • Consolider tous les composants d’infrastructure sur une seule couche logicielle (stack).
  • Implémenter les fonctionnalités nécessaires au traitement des workload (charges de travail).
  • Administrer l’ensemble d’un point central et au travers d’une console unique.

Le système de fichiers distribué (NDFS chez Nutanix) va permettre de faciliter l’évolution « horizontale » à la demande (Scale-out) des ressources. Il évite également d'être obligé de réinvestir dans de nouvelles briques d'infrastructure coûteuses.

Dans cette vidéo, Sylvain nous parle de l’origine de l’hyper-convergence et pourquoi les infrastructures doivent évoluer vers ce type d’architecture.

  • 5 votes. Moyenne 5 sur 5.
Vous devez être connecté pour poster un commentaire