virtu-desk VIRTU-DESK - Technologies de virtualisation et sécurisation de l'environnement utilisateurs.

Nutanix & Wall Street, une rencontre incontournable ?

Par Le samedi, 26 décembre 2015 0

Dans Infrastructures (hyper) convergentes

Nutanix, le leader incontesté des solutions hyper-convergentes de stockage se présente aux portes de la maison « Wall Street » avec un objectif simple : Afficher son nom sur les écrans de la grande salle de change.

 

Wall street 2 poster        Nutanix logo

Un marché de l'hyper-convergence en pleine croissance

Nutanix, qui a déjà collecté 312 millions de dollars auprès des investisseurs, surf sur un marché de l’hyper-convergence en très forte croissance, à 279 millions de dollars au troisième trimestre. Il a plus que doublé au cours de cette année, dixit IDC, et c’est très probablement la raison pour laquelle les mastodontes du serveur (Dell, EMC/VCE, HP et Lenovo) s’y intéressent en plus haut lieu. Il faut dire aussi qu’il représente une menace forte pour les architectures serveurs/stockage dites « classiques ».

Nutanix aux portes de la bourse

Pour ces raisons et en vue d'être coté au Nasdaq, la startup américaine a rempli le formulaire S-1 d’introduction en bourse auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission), le gendarme de la bourse américaine. Même si le volant d’actions mis sur le marché n’a pas été révélé par Nutanix, ni le montant qu’il entendait lever à l’occasion de cette opération, l’éditeur indique vouloir lever 200 millions de dollars (environ 10 % de l’actuelle valorisation), ce qui valoriserait l’entreprise aux alentours des 2,5 milliards de dollars (dettes incluses).

Mais l’introduction en bourse reste encore un pari et rien n’est encore fait. Pour dire, l’éditeur n’a pas exclu un retour arrière si les conditions du marché venaient à se dégrader. Il faut savoir que Nutanix n’est toujours pas rentable et a perdu 126,1 millions de dollars cette année, malgré un chiffre d’affaires fortement en hausse (90 %) à 241,4 millions de dollars (chiffres au 31 juillet dernier, date de fin d’année fiscale 2015 pour Nutanix. Pour rappel, en 2012, Nutanix a fait 6,5 M$ de CA, en 2013, c'est 37 M$ de CA, et  en 2014, c'est 127,1 M$ de CA).

Malgré ces résultats négatifs, le ratio « pertes/CA » s’améliore. Il était de de 66 % en 2014, il est de 52 % en 2015 et il s’améliore encore au premier trimestre fiscal 2016 en atteignant les 36 %. Je reste donc optimiste, il est quand même très probable que Nutanix soit introduit au Nasdaq sous le symbole « NTNX » dans le courant du premier semestre 2016.

  • 5 votes. Moyenne 5 sur 5.
Vous devez être connecté pour poster un commentaire